Installation de plancher chauffant

La chaleur du domicile se diffuse au sol, par le plancher. L’installation d’un plancher chauffant est une alternative astucieuse au chauffage classique car c’est un système efficace qui permet un meilleur confort. De plus, l’utilisateur d’un plancher chauffant bénéficie de nombreux avantages : l’uniformité de la diffusion de la chaleur, des factures en électricité allégées et une adaptation à tous les types de matériaux (tuile, céramique, bois, tapis…)

Les planchers chauffants

Le plancher chauffant, qui est aussi souvent appelé chauffage par rayonnement ou plancher radiant est un système qui est déjà très ancien. En effet, depuis toujours, les hommes ont eu la volonté de garder les pieds au chaud. C’est ainsi qu’il y a plusieurs siècles à l’arrière, les Romains et les Coréens furent les premiers à inventer ce système, en faisant circuler l’air chaud sous le plancher mais aussi dans les murs. L’idée n’est donc pas récente, mais les techniques ont depuis évolué pour une utilisation de plus en plus efficace. C’est pour cela que le système de plancher chauffant a aujourd’hui beaucoup de succès et s’est fait une véritable place dans les salles de bain, voire même dans toutes les pièces de bien des foyers.

Peut-être êtes-vous intéressé, vous aussi, par l’installation d’un plancher chauffant dans votre maison. Si c’est le cas, vous devez très certainement vous poser des questions, surtout la plus importante : combien coûte réellement un plancher chauffant ? Est-ce que l’utilisation d’un plancher chauffant fait réellement faire des économies d’énergie, et donc d’argent ? Quels sont, aujourd’hui, les types de planchers chauffants disponibles sur le marché ? Voici un article qui va répondre à toutes ces interrogations…

Tout d’abord, quel est le principe de ce type de chauffage ?

Les systèmes de chauffage traditionnels comme les radiateurs pas exemple, réchauffent la température de l’air. De plus, avec certains chauffages comme les radiateurs, l’aménagement intérieur est difficile et cela peut gâcher la décoration d’une pièce.

C’est en cela que le plancher chauffant est différent. Il va envoyer la chaleur sur tout ce qui se trouve dans la pièce, et diffuser une chaleur homogène et douce. Ainsi, il est toujours agréable de marcher sur le plancher.

Quels sont les avantages et les inconvénients du plancher chauffant ?

Le plancher chauffant bénéficie de nombreux avantages. Tout d’abord, il émet une chaleur douce qui est répartie sur l’ensemble de la surface, sans changement brutal de température. Comme il ne possède pas un système à air pulsé, il n’envoie pas de poussière ou de particules dans l’air. De plus, il s’adapte à tout type de système de chauffage, ne fait pas de bruit et ne se voit pas. Enfin, il permet de réaliser des économies d’énergie.
Le plus gros inconvénient du plancher chauffant est qu’il est difficile, ou plutôt coûteux, de l’installer dans une maison ancienne. Il est plus simple de l’installer dans une maison neuve. De plus, le plancher chauffant met un peu plus de temps à chauffer que les autres systèmes de chauffage. Enfin, le choix du revêtement de sol est un peu plus limité, notamment si vous choisissez un plancher, car il faudra qu’il soit compatible avec votre plancher chauffant.

Quels sont les différents types de planchers chauffants disponibles sur le marché ?

Tout d’abord, le type de plancher chauffant qui a le plus de succès est le plancher chauffant électrique. Mais il existe aussi un plancher chauffant hydronique qui fonctionne à l’eau chaude, qui est cependant plus couramment utilisé pour chauffer toute une maison.

Quel type de plancher chauffant choisir pour votre maison ?

Tout dépend de l’utilisation que vous souhaitez en faire. Si vous avez l’intention de chauffer toute la surface de votre maison, alors il est conseillé d’installer un plancher chauffant hydronique pour faire de plus importantes économies, bien qu’il soit un peu plus coûteux à l’achat. Ainsi, le plancher chauffant électrique est plutôt destiné à chauffer une plus petite surface et revient moins cher à l’achat.

Le plancher chauffant hydronique étant le moins utilisé et le plus onéreux, regardons plutôt de plus près le plancher chauffant électrique…

Quel est le prix approximatif pour l’installation d’un plancher chauffant électrique ?

Pour les matériaux, il faut compter au total, environ 600 à 700 $. Voici les précisions : prévoyez environ 200 $ pour le thermostat et la sonde, 350 $ pour les câbles (pour une surface de 50 pi² à 7 $ le pi²) et 80 $ pour deux sacs de ciment.

Pour le personnel, un installateur est payé entre 40 et 50 $ de l’heure et un électricien environ 65 $ de l’heure.

Ainsi au total, le coût d’un plancher chauffant posé par des spécialistes dans une pièce mesurant environ 50 pi² s’élève aux alentours de 1000 $. Bien sûr, ce sont des tarifs approximatifs qui peuvent varier selon les cas, la surface, le matériel, le personnel engagé…

Où peut-on installer un plancher chauffant électrique ?

Vous pouvez installer votre plancher chauffant électrique n’importe où dans votre maison. Il peut donc être posé dans les salles de bain comme dans les cuisines, le salon, les entrées mais aussi dans les sous-sols pour réchauffer ces pièces généralement froides.

Comment le plancher chauffant électrique est-il installé ?

Les installateurs de planchers chauffants électriques utilisent le plus souvent le système de câble car il est le plus pratique pour couvrir le sol. Cependant, la préparation de ce dernier est assez compliquée car les longueurs des câbles sont prédéfinies et on ne peut ni les découper ni les rallonger. Sachant que l’on ne peut pas mettre de câbles sous les objets fixes, l’installateur doit alors mesurer très précisément la surface de la pièce, en déduisant la surface de ces objets. Ensuite, les sondes et le thermostat sont installés, puis on enfouit les câbles dans un ciment autonivelant. Pour finir, une fois le ciment sec, il suffit d’installer le revêtement de plancher et de laisser un électricien faire les derniers branchements.

Aujourd’hui, il est également possible de poser soi-même son plancher chauffant électrique, qui existe aussi sous forme de maille ou de trame vendue en rouleau. Dans ce cas-là, le fil chauffant est déjà préinstallé sur un filet de fibre de verre qu’il suffit de poser sur le sol. C’est donc une solution très intéressante et avantageuse pour ceux qui ne souhaitent pas faire appel à un professionnel. De plus, les mailles ne nécessitent pas de ciment autonivelant et la céramique peut simplement être installée directement sur un coulis. Cependant, si vous ne vous y connaissez pas trop en bricolage, ne prenez pas le risque de vous lancer dans l’installation d’un plancher chauffant, notamment si les pièces ne sont pas carrées et demandent trop de découpage.

La surface pour installer un plancher chauffant électrique ?

Le plancher chauffant électrique peut être installé sur un contreplaqué, mais aussi sur une dalle de béton. Attention cependant à ce que cette dernière soit, si possible, isolée, afin de ne pas perdre de la chaleur qui se dissiperait dans la dalle, entraînant ainsi une hausse inutile des coûts de chauffage.

Quels revêtements de sol sont compatibles avec un plancher chauffant électrique ?

Le plancher radiant est compatible avec une assez grande variété de revêtements de sol. Le revêtement doit être perméable à la chaleur, donc bien évidemment, les matériaux conducteurs sont à privilégier, comme le carrelage et la pierre. Certaines moquettes, mais aussi certains bois sont aussi parfois adaptés aux planchers chauffants car le revêtement ne doit pas être trop épais. Quant au bois franc, il n’est pas conseillé car, avec les variations du taux d’humidité, ce dernier peut travailler. Tous les revêtements de sol isolants sont à proscrire, comme par exemple la majorité des sols souples. Ainsi, vérifiez quels sont les modèles conçus pour ce type de chauffage.

Que faire en cas de bris ?

Si le plancher chauffant a été installé correctement, il n’a aucune raison de se briser. Mais si on l’installe soi-même, il faut être beaucoup plus prudent et s’assurer que tout a été installé comme il fallait. En revanche, si cela venait à arriver, la seule solution est de faire venir un technicien spécialisé. Lui seul pourra localiser à quel endroit le fil est brisé à l’aide d’une caméra thermique. Il lui suffira alors de réparer le câble en découpant le revêtement à l’endroit voulu.

Quelles économies d’énergie grâce à un plancher chauffant ?

Dans la majorité des cas, les vendeurs de planchers chauffants sont fiers d’annoncer que l’utilisation de leurs produits permet de réaliser des économies d’énergie allant de 10 % à 15 %. Pourtant, en réalité, on parle plutôt de 3 % à 5 %.

Il est vrai que ces économies d’énergie peuvent paraître minimes, mais il ne faut pas oublier que le plancher chauffant est avant tout un investissement pour votre confort. Si vous n’êtes pas sûr de votre choix, n’hésitez pas à vous rendre chez un professionnel qui pourra vous conseiller et vous donner de précieux conseils.

Categories: Résidentiel|